Panier d'achat
0 Articles - 0,00€
Votre panier est actuellement vide!

LE DJAOULAT à Mayotte

  COMMENT LE COMPRENDRE ? COMMENT LE PRATIQUER ?  
Le Djaoulat c’est le nom courant, donné au djihad en islam, à Mayotte. Il désigne tous ceux, et toutes celles qui sont un peu plus actifs dans la défense de l’islam que les personnes qui pratiquent l’islam rituel et traditionnel, sans aucune distinction dans la plupart des esprits des gens entre : islamistes, activistes, militants, intégriste, salafistes, wahabistes, fondamentalistes… et autres ... ?...., orthodoxes, voire hérétiques. Il désigne aussi les activités des gens plus actifs dans le défense de l’islam. Tandis que les même activités faites par d’autres, d’une façon modérée, moins agressive, ne sont pas considérées comme du Djaoulat. A Mayotte on peut distinguer plusieurs groupes différents, suivant l’origine de leur formation : Pakistan, Iran, Soudan, Egypte, Arabie Saoudite, France, Réunion, ou formation surplace….  
En général, la population ne fait pas ces distinctions. Elle ne parle que de djaoulat, ou plus rarement de djamaan Tabligh. Certains groupes de « Djaoulats » dirigent la priorité de leurs activités contre les Foundis des villages (maîtres coraniques, imams, cheikhs).
Ils leur reprochent de pratiquer ce qu’ils qualifient de bidian ou bidiyat selon les prononciations : (Toirika, wadhifat, maoulida, douan…)
Leurs attaques sont plus virulents contre ces Foundis que contre les kafirs ( les infidèles ) En général, ils sont rebelles contre les autorités musulmanes dans les mosquées, les quartiers et les villages. Par contre, ils sont entièrement soumis aux autorités non musulmanes (gouvernements, Préfecture, Conseil général, mairie….). Naturellement les Foundis attaqués injustement selon eux, résistent à leur manière ou carrément ripostent. Cela crée parfois des troubles aux seins des mosquées, quartiers, villages ou villes, troubles qui ne servent pas l’islam, et qui, souvent, n’ont aucune raison valable, d’être. Cela m’a amené à poser des questions :  
  • Qu’est ce que le djaoulat (ou le djihad) selon le coran, les hadiths… ?
  • Qu’est ce qu’il vise en priorité ?
  • Est – ce qu’à Mayotte, les groupes qui visent en priorité les « Foundis » qui pratiquent, ce qu’ils considèrent comme des bidians, sont dans la bonne voie au regard du coran, des hadiths, … et de la majorité des avis autorisés ?
  • Bref comment comprendre le djaoulat (djihad) à Mayotte ?
  • Comment le pratiquer ?
  • Peut on mener le djihad en priorité contre les Foundis à bidians ? 
     
     
    Pour répondre à ces questions, examinons les textes

           

I.      D’abord le Coran 

(2/154)   Ne dites pas de ceux qui sont tués sur le chemin de Dieu (pour la cause de Dieu) qu’ils sont morts. Ils sont plutôt vivants mais vous ne le sentez point.

(2/190)  Combattez sur le chemin de Dieu ceux qui vous combattent et n’agresser point ! Dieu n’aime pas les agresseurs. 

(2/191) Tuez – les  là où vous les trouverez et expulsez – les d’où ils vous ont expulsés. Cherchez à détourner les gens de leur foi est pire que de les tuer. Ne les combattez pas près de la mosquée  sacrée jusqu’à ce qu’ils vous y combattent. S’ils vous combattent, tuez – les ! Tel est le châtiment des négateurs. 

(2/192) S’ils cessent, Dieu est essentiellement absoluteur et  miséricordieux.           

(2/193) Combattez – les afin qu’il n’y ait plus de foyer de subversion et que la religion soit (exclusivement) à Dieu. S’ils cessent, il n’y a d’agression (permise) que contre les injustes (ou les associateurs).           

(2/194) Mois sacré pour mois sacré et dans les choses sacrées le talion – celui qui commet contre vous une agression, combattez contre lui une agression pareille. Craignez Dieu et sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.           

(2/195) Dépensez pour la cause de Dieu, ne vous jetez pas de  vous-mêmes dans la perte et faites le bien. Dieu aime les bienfaiteurs.           

(2/216) On vous a prescrit l’obligation du combat et c’est une chose que vous n’aimez guère. Or il se peut que vous n’aimez pas une chose alors qu’elle est dans votre bien et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle est dans votre mal.  Dieu sait et vous ne savez point.           

(2/217) Ils t’interrogent sur le mois sacré : « y est-il permis de  combattre ? » Dis : «  Combattre y est un grand péché et repousser les gens du chemin de Dieu qu’on renie, les repousser de la mosquée sacrée et en expulser ses familiers sont pour Dieu un plus  grand péché. La subversion est pire que le meurtre. » Ils ne cessent pas de vous combattre, jusqu'à ce qu’ils vous détournent, s’ils peuvent, de votre religion. Celui d’entre vous qui se détourne de sa religion et qui meurt en mécréance, ceux – là voient leurs œuvres annihibées dans ce bas monde et dans l’autre. Ceux – là sont les gens du feu où ils sont immortels.           

(2/218) Ceux qui ont cru, ceux qui se sont exilés et ont combattu pour la cause de Dieu, ceux-là espèrent une  miséricorde de Dieu et Dieu est essentiellement absoluteur et miséricordieux.            

(2/249) Lorsque Saül sortit avec les soldats, il dit : « Dieu va vous éprouver par une rivière ; Celui qui en boit n’est pas des miens et celui qui n’y goûte pas en est, à moins qu’il n’en ait pris que le contenu d’une seule main ». Ils burent tous sauf quelques uns d’entre eux. Lorsqu’il l’eut traversée, lui et ceux qui avaient cru avec lui, ils dirent : « Nous ne nous sentons pas  aujourd'hui de force à résister à Goliath et à ses soldats ». Ceux qui étaient convaincus qu’ils rencontreraient Dieu un jour dirent : « Combien de clans peu  nombreux ont vaincu des clans au grand nombre avec la permission de Dieu ! Dieu est avec les patients ! »             

(2/250) Lorsqu’ils furent en vue de Goliath et de ses soldats, ils dirent : « Notre seigneur ! Déverse sur nous des flots de patience, affermis nos pas et donne – nous la victoire sur la gent mécréante ! »           

(2/251) Ils les défirent avec la permission de Dieu et David tua Goliath. Dieu lui donne la royauté et la sagesse et lui enseigna un peu de tout ce qu’il désirait savoir. Si Dieu ne repoussait pas les gens les uns par les autres, la terre se serait corrompue. Mais les créatures doivent beaucoup à la générosité de Dieu.           

(4/74) Que combattent sur le chemin de Dieu ceux qui troquent la vie ici-bas contre l’autre. Celui qui, dans le combat sur le chemin de Dieu, est tué ou vainqueur, Nous lui apporterons un salaire immense.           

(4/75) Qu’avez-vous à ne pas combattre sur le chemin de Dieu et (pour la cause) des opprimés, hommes, femmes, et enfants qui disent : « Notre seigneur ! sors nous de cette cité à la population injuste. Suscite nous de Ta part un protecteur, et suscite nous de Ta part un soutien. »           

(4/76) Ceux qui ont cru, combattent sur le chemin de Dieu et ceux qui ont renié combattent pour la cause de l’imposture. Combattez les alliés du diable car la ruse du diable est certainement bien faible.           

(4/77)  Ne vois tu pas ceux à qui à : on a dit : « Abstenez vous (de faire le mal), pratiquer scrupuleusement la prière et faites l’aumône légale ! » Dis qu’on leur a prescrit le combat, voilà qu’un groupe parmi eux craignent les gens autant qu’ils craignent Dieu ou bien plus encore. Ils dirent : « Notre seigneur ! Pourquoi nous as-tu prescrit le combat ? Si Tu pouvais nous retarder pour quelque proche délai ! »  Dis : « La jouissance de ce bas monde est insignifiante et l’autre monde est bien meilleur pour celui qui est pieux. » Ils ne subiront aucune injustice, pas même de la grosseur d’un fil.           

(4/78) Où que vous soyez, la mort parviendra jusqu'à vous, même si vous étiez dans des forteresses haut perchées… Qu’ont donc ces gens à ne comprendre aucun langage !?           

(5/35)  Oh vous qui avez cru ! craignez pieusement Dieu, recherchez tout ce qui vous ouvre ses portes et combattez, sur son chemin, peut être récolterez-vous le succès !           

(8/39 à 60)   39 – Combattez-les  afin qu’il n’y ait plus de foyer de subversion et que la religion soit entièrement à Dieu. S’ils cessent, Dieu voit très clairement ce qu’ils font.           

(8/60) Préparez – leur ce que vous pouvez comme force et comme haras de chevaux, de quoi terrifier l’ennemi de Dieu, le               vôtre  et d’autres encore que vous ne connaissez pas mais Dieu les connaît. Tout ce que vous dépensez sur le chemin de Dieu vous sera intégralement rendu et vous ne subirez aucune injustice.           

(9/11) S’ils reviennent à Dieu, qu’ils pratiquent correctement la prière et donne l’aumône légale, ce sont alors vos frères dans la foi….           

(9/12) S’ils manquent à  leurs serments après le pacte qu’ils ont obtenu et s’ils disent du mal à votre religion, combattez alors le champions de la mécréance. Ce sont des gens sans parole peut être s’arrêteront – ils ?           

(9/13) Ne combattriez – vous donc point des gens qui ont failli à leurs serments, qui avaient décidé d’expulser le messager et alors que ce sont eux qui ont commencé les premiers ? Auriez – vous peur d’eux ? C’est Dieu qui est plus digne de votre crainte si vous êtes croyants.           

(9/14) Combattez – les et Dieu les fera souffrir par vos mains, les frappera d’opprobre, vous donnera victoire sur eux et guérira (soulagera) les poitrines d’un peuple croyant.           

(9/15) Et il fera partir la colère de leurs cœurs. Dieu remet sur la bonne voie qui il veut et Dieu est parfaitement sachant et sage.           

(9/16) Ou bien avez-vous pensé qu’on allait vous laisser ainsi sans que Dieu sache ceux d’entre vous qui ont combattu et qui n’ont jamais cherché refuge chez autre que Dieu, que le Messager et que les croyants ? Dieu est parfaitement au courant de ce que vous faites.           

(9/19) Avez-vous estimé que le fait d’assurer l’eau au pèlerin et d’entretenir la mosquée sacrée équivalait à celui qui a cru à Dieu et au jour dernier et qui a combattu sur le chemin de Dieu ? Ils n’ont pas la même valeur auprès de Dieu et Dieu ne guide pas la gent injuste.           

(9/20) Ceux qui ont cru, qui se sont exilés et ont combattu sur le chemin de Dieu avec leurs biens et leurs personne ont un bien plus grand degré auprès de Dieu et ceux-là sont les gagnants.           

(9/24) Dis : « Si vos pères, vos fils, vos frères, vos familiers, des biens que vous avez gagnés, un commerce dont vous craignez le marasme, ainsi que des habitations où vous vous plaisez, vous sont plus chers que Dieu, que son messager et qu’un combat sur son chemin, attendez alors que Dieu apporte sa décision ». Dieu ne guide pas sur la bonne voie la gent sans foi ni loi.           

(9/36)…. Combattez les associateurs sans exception de même qu’ils vous combattent sans exception, et sachez que Dieu est avec les gens pieux.           

(9/111) Dieu a acheté des croyants leur vie et leurs richesses en leur promettant le Paradis : Ils combattent sur le chemin de Dieu en tuant et en se faisant tuer. C’est là une promesse authentique qu’il a prise sur lui-même dans la Torah, l’Evangile et le Coran. Qui tient mieux que Dieu ses engagements ?                    

(9/122) Il n’était nullement demandé aux croyants de courir tous ensemble à la bataille .N’eût-il pas  été préférable qu’un groupe de chacune de leurs tribus se mobilisât pour acquérir (à Médine) la maîtrise des choses de la religion et pour avertir les leurs quand ils retournent  à eux, peut être craindront-ils ainsi (de désobéir à Dieu ?) (+ 1 hadith)           

(9/123) O vous qui avez cru ! Combattez ceux des mécréants qui vous sont limitrophes ….           

(22/39) LA PERMISSION (de se défendre) A ETE DONNEE A CEUX QU’ON COMBAT EN PURE  INJUSTICE. Dieu est parfaitement capable de leur donner la victoire.           

(22/40) Ceux qui ont été chassés de leurs maisons sans aucune juste raison si ce n’est qu’ils disent : « Notre seigneur est Allah ». Si Dieu ne repoussait pas les gens les uns par les autres on aurait assurément démoli bien des monastères, des églises, des synagogues et des mosquées où l’on prononce beaucoup le nom de Dieu. Dieu donne certainement victoire à ceux qui oeuvrent à la sienne. Dieu est assurément fort et digne de considération.           

(22/41)  Ceux qui, dès que nous leur donnons la puissance sur terre, pratiquent régulièrement la prière, donnent l’aumône légale, prescrivent le bien unanimement reconnu comme tel et proscrivent ce qui est unanimement réprouvé. C’est Dieu qui détient la destinée des choses.           

(33/21) Vous avez effectivement dans le Messager de Dieu un bon exemple à suivre pour celui qui espère rencontrer Dieu et voir le jour ultime et qui a beaucoup évoqué Dieu (pensé + parole)           

(33/22) Quand les croyants virent les coalisés, ils dirent :  « Voilà ce que Dieu nous a promis ainsi que son messager et Dieu a dit vrai de même que son messager. »  Cela ne fit qu’augmenter leur foi et leur soumission à Dieu.           

(33/23) Parmi les croyants se trouvent des hommes qui ont tenu loyalement leurs engagements vis-à-vis de Dieu . Il en est parmi eux qui ont atteint leur fin inéluctable et d’autres qui attendent encore. Ils n’ont apporté aucun changement (à leurs engagements premiers).           

(33/24) Afin que Dieu récompense les gens sincères pour leur  sincérité ou qu’il soumette, s’il veut, les hypocrites au supplice ou les fasse revenir au droit chemin…..         

(33/25)  Et Dieu renvoya les Négateurs pleins de rencoeur et complètement bredouille. Il épargna aux croyants le combat et Dieu est fort et puissant. (Un vent violent les a chassés) !           

(47/4 à 7) ….. Oui et si Dieu voulait, il se vengerait d’eux  lui-même, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres….           

(47/35)  Ne faiblissez donc pas et ne faites pas des propositions de paix alors que vous êtes les plus hauts, que Dieu est avec vous et qu’il ne vous frustrera jamais du fruit de votre œuvre.           

(57/25) …et avons fait descendre avec eux le livre et la balance afin que les gens fasse régner la justice…..           

(59/13)   Vous leur inspirez certainement plus de crainte que Dieu et ce parce que ce sont des gens incapable de comprendre.           

(59/14) Ils ne vous combattent tous ensemble qu’à partir de places fortes ou de derrière des murailles. Leur hargne entre eux est très forte. Tu les crois ensemble alors que leurs cœurs sont dans des  directions diverses et ce parce que ce sont des gens dépourvus de  raison. HEUREUSE  ANNONCE           

(61/4)  Dieu aime ceux qui combattent sur son sentier en rangs, pareils à des constructions compactes.           

(61/10) O vous qui avez cru ! Voulez-vous que je vous indique un commerce qui vous sauve d’un supplice douloureux?           

(61/11)  Vous croyez à Dieu et à son Messager et vous combattez sur le sentier de Dieu avec vos biens et vos vies. Cela vous est bien meilleur si vous saviez.           

(61/12) Il vous donnera alors l’absolution de vos péchés et vous introduira dans des jardins sous lesquels coulent les rivières et dans les demeures agréables dans les jardins de l’Eden. C’est là le plus grand succès.           

(61/13)  Il y aura de plus pour vous autre chose que vous aimez bien : Une victoire venant de Dieu et une conquête toute proche. ANNONCE CETTE BONNE NOUVELLE AUX CROYANTS !  

                                  

          II.      ENSUITE DES HADITHS : 

Hadith rapporté par Abou Daoud : « Le meilleur djihad est une parole juste dite devant un souverain injuste. »

Hadith transmis par Daylami : « Le meilleur djihad réside dans ton effort en Dieu contre toi-même  et contre tes caprices. »

Hadith rapporté par bouhari et mouslim : « Dieu m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Muhammad est son envoyé, qu’ils fassent la prière et acquittent l’aumône légale…. » (Selon Averroès : Le djihad se divise en 4 formes : Djihad par le cœur, par la langue, par la main et par le sabre.)

Hadith version Abdullah boun Omar :Le prophète dit: « Il y aura après moi, de l’égoïsme, et des choses que vous blâmez (bidian) ». Les compagnons demandèrent alors : Ô Envoyé de Dieu, qu’ordonnes-tu à celui qui parmi nous verra cela ? et le prophète de répondre. « Vous donnerez ce que l’on vous doit et vous demanderez à Dieu ce qui vous est dû . » 

Hadith version Abdullah boun Abbas : Le prophète dit : << Qu’il supporte son prince (imam) celui qui n’aime pas quelque chose en lui (bidian), car celui qui meurt en marchant un pouce en révolte contre son sultan(imam) mourra d’une mort jahilite>>

Hadith transmis par Mouslim :Le prophète dit : « Après moi il aura des imams qui ne suivront ni ma guidance ni ma tradition. Il y en aura ceux qui auront des cœurs de Satan dans des corps d’homme ». Houdhaifa demanda : « que dois-je faire si je survivais pour voir cela ? » Le prophète répondit : « Tu entendra les ordres de ton prince et tu obéiras. Même s’il frappait ton dos pour te dérober et emporter   ton argent, entends et obéis. »

Hadith transmis par Mouslim :Les compagnons demandèrent : « Ô envoyé de Dieu, ne devrions – nous pas les combattre par le sabre ? » Le prophète répondit : « Non tant qu’ils continueront à accomplir la prière parmi vous. Si vous voyez dans vos souverains  des choses que vous n’aimez pas, détester leur action et ne leur désobéissez pas »

Hadith raconté par Abou Najîh : « L’envoyer de Dieu nous fit un sermon tel que nos cœurs en frémirent et nos yeux en versèrent des larmes ». Nous lui demandîmes alors : « Ô Envoyé de Dieu, serait – ce un sermon d’adieu ? Fais – nous donc quelques recommandations ! » « Je vous recommande, dit – il, la crainte de Dieu et une totale OBEISSANCE même si un esclave devient votre chef.  Car celui auquel sera prêté une longue vie verra de nombreux différends. Aussi , tenez – vous fermement à mes sunnas et à celles des califes bien guidés. Accrochez – vous y de toutes vos dents et gardez – vous des choses forgées, car toute chose forgée est une innovation et toute  innovation est égarement et tout égarement conduit au feu. »

Hadith Rapporté par la mère des croyant Aicha :Le Messager de Dieu a dit : « Celui qui apporte dans notre religion une innovation qui lui est étrangère, on doit rejeter tout ce qu’il dit ». Version rapportée par Mouslim : « Celui qui fait une chose en désaccord avec notre religion, on doit rejeter tout ce qu’il fait ».  

 

LE DJAOULA OU JIHAD A MAYOTTE Il y a certainement d’autres versets et d’autres hadiths qui parlent encore de djaoulat (djihad) ou (jihad) Mais ceux que nous venons de citer ne sont pas négligeables pour nous faire connaître le djaoulat. Alors qu’est ce que le djaoulat à Mayotte ? Est-ce que la désobéissance aux Foundis et aux imams des musulmans Maorais, est un djaoulat ?Les versets et les hadiths ne permettent pas d’affirmer cela. En résumé, d’après ces versets et ses hadiths, on peut dire que :

- Le djaoulat (djihad) est un effort sur le chemin de Dieu : effort sur soi d’abord (pas sur les Foundis d’abord) sur soi, c'est-à-dire contre notre propre ego,notre propre égoïsme, notre amour propre, contre notre peur, notre tentation, notre insouciance, notre indifférence…, notre nafs.

- C’est un combat contre les agresseurs des musulmans, quelque soit la forme de l’agression (physique, morale, ….) et quelque soit la force et la puissance de l’agresseur. Il ne s’agit pas de choisir les plus faibles !

- Ce n’est pas une guerre sainte.

- Son but est de défendre l’islam et de le propager dans le monde entier à commencer en nous-mêmes ,au sein de notre famille, de notre quartier de notre cité… 

- Il s’agit de répandre l’islam par la persuasion, de combattre pour repousser une attaque contre l’islam, d’ordonner une offensive hors les quatre mois sacrés, d’ordonner le combat en tout temps. 

-  La propagation de l’islam est un devoir élargi jusqu’à la dimension du monde, de la communauté mais aussi de chaque individu.

- C’est un appel au dawa.

- Mais ce n’est pas « crois ou meurs »

-  C’est une lutte exercée contre soi-même (djihad’il kabir) ou contre tout mal moral au sein de la communauté (djihad’il saghir), mais cet ordre n’est pas évident en toute matière et tout temps. Cependant le djihad n’est pas l’acte le plus important pour un musulman, comme tendent à le faire croire des activistes à Mayotte.

En  effet des hadiths disent autrement dont : « De trois dirhams dépensés, l’un au service de Dieu, l’autre en aumône pour les pauvres et l’autre pour l’entretien de notre famille, Dieu agrée de préférence ce dernier. » « Une heure consacrée à l’étude est plus agrée de Dieu qu’une nuit de    garde sur le front. » ; il s’agit d’abord d’études pour améliorer et perfectionner le djihad , pour mieux connaître et faire connaître l’islam…

Ce serait le Foundi relayé par les imams qui décrèterait le djaoulat belliqueux , car feraient de distinction entre ce djihad et le djihad  prédicateur . Ce n’est pas n’importe qui , qui se proclamerait prédicateur car ce serait l’anarchie qui manifestement, ne serait pas favorable à l’islam. Le motif de la prise de ce décret serait pour la majorité des écoles (Hanafi, Maliki et Hambal) la combativité, l’agression des infidèles. Pour une minorité (Imam Chanfi, Ibn hazn, les Zahirites) le motif serait la dénégation c'est-à-dire l’infidélité elle-même. Les deux avis se basent sur le coran et des hadiths.La majorité s’appuie sur les versets suivants et les hadiths ci-après : (S2 V 190) ; (S 9 V 13) ; (S 60 V 8 et 9) ; (S 9 V 36);  Les hadiths :Rapporté par Abou Daoud : « …… Partez au nom d’Allah. Ne tuez ni vieillard, ni enfant, ni femme…. »…

Les argument, de la minorité s’appuient sur les versets suivants et les hadiths ci-après :  (S 9 V5) ; (S 9 V29) ;Hadith rapporté par Abdallah ben Omar : « Dieu m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a de Dieu qu’Allah. »Imam Chanfi qui préconise le djihad pour cause d’infidélité, reconnaît pourtant que « Combattre ne saurait être assimilé à tuer,car il peut être licite de combattre quelqu’un et illicite de le tuer. » 

Une autre distinction est faite, entre djihad à l’intérieur et djihad à l’extérieur. A chaque situation son djihad. La situation à Mayotte n’est pas la même qu’en Europe qui n’est pas la même qu’en Palestine même s’il y a des choses communes. L’hypocrisie, l’infidélité… peuvent être traitées par la prédication, le dialogue…

Tandis que la combativité, l’agression, l’apostasie, la subversion…. peuvent l’être par le combat….

Le djihad prédicatif repose sur le conseil et non sur la contrainte ; Le djihad belliqueux est défensif et non offensif. La base de tout type de djihad c’est : « D’ordonner le convenable et de proscrire le blâmable »  L’objectif est d’atteindre la paix dans ce monde et dans l’autre. Islam=paix. La prédication, ou  la dawa ou appel à l’islam ( la paix), si elle est correctement effectuée, est hautement récompensée : « Si Dieu guide, grâce à toi, un seul homme, ceci vaudra pour toi que tout ce sur quoi le soleil se lève ou se couche. » Pour être valable le djihad comme toute chose doit respecter certaines règles, sans quoi elle n’est pas pareillement récompensée car alors il n’est pas un djihad mais tout autre chose : militantisme, embrigadement, animation,rééducation….        

La prédication suppose au moins qu’il y ait un prédicateur et un interlocuteur qui exprime le besoin de la prédication ou qui est consentant.

Or à Mayotte , assez souvent le prédicateur se proclame tel, tout seul et s’impose dans les mosquées malgré le refus de l’assistance.Il y en a qui définit comme priorité le discrédit des imams parce qu’ils pratiquent des « bidians », (que sont pour eux le maoulida, les toirikas, le douan, La prière dans une mosquée sur le terrain de laquelle il y a un tombeau…), Il se basent essentiellement sur le hadith qui évoque l’égarement et l’obéissance à l’imam esclave, en prenant soin de laisser une partie de ce hadith. Cependant nos imams à Mayotte ne sont pas aussi déviants, aussi égarés, aussi dépravés que ceux décrits par le prophète dans les hadiths ci-dessus. Pourtant il a interdit de se révolter contre eux et de les désobéir sauf en cas de péché évident portant sur un sujet important, une obligation. Ailleurs ces rebelles avancent les versets comme : « Qui ne juge pas selon ce que Dieu a fait descendre ….. ..voilà les mécréants » qu’il ne faut pas obéir.

(S5 V 44) En se fondant sur de tels versets,ils risquent d’avoir en face d’eux des adversaires qu’ils croient plus solides que les imams. Ce sont : les mairies , le conseil général,la préfecture,les tribunaux de droit commun,les bars,les boites de nuit…  En effet à Mayotte , les combativités,les agressions contre l’islam ne manquent  pas. Elles sont plus fréquentes, plus injustifiables qu’ailleurs .On peut rappeler : La suppression des cours de religion dans les écoles publiques Le non respect des horaires de l’école coranique ,par les autorités publiques et privées non musulmanes. La suppression de la bourse aux étudiants islamiques . La non – approbation des délibérations portant sur la construction de centre culturel islamique. Le découragement dans les collèges et lycées d’état de l’enseignement de la langue arabe. La modification à Mayotte, des noms et prénoms islamiques,des procédures d’enregistrement de naissance, de mariage, de décès. Les changements de règles et de procédures en matières foncières. L’extension à Mayotte des lois sur la laïcité , sur le mariage homosexuel , pacs ou autres . Les amendements sataniques sur la polygamie, l’héritage,….  La liberté d’importation,de commerce, de publicité , d’alcool La réduction des compétences des autorités musulmanes en matières civiles.  La programmation dans le « katiba , statut de Mayotte »( désormais honnis par la population mais qui continue d’être appliqué ) de la suppression du droit local, du statut personnel musulman , de la justice musulmane. La substitution d’un statut très particulier de département , au statut de musulman, avec la mise à l’écart du coran , de la liberté de conscience et de la religion , contrairement à la constitution et aux conventions internationales …                 

Tout cela constitue des agressions , des dénégations, évidentes, qui justifient le djihad contre leurs auteurs , djihad que des foundis n’ont jamais cessé de mener. 

Pourtant certains « djaoulats » ferment les yeux à tout cela et continuent à ne viser que des foundis à qui ils reprochent toujours leurs prétendus bidians , mais aussi leur immobilisme voire leur complicité. Pire, d’autres « djaoulats » , sans scrupules , tout en se permettant de critiquer les imams, continuent d’appeler à voter pour les auteurs de ces agressions. Peut être qu’ils commettent ainsi des pêchés plus graves que ce qu’ils reprochent aux foundis et imams ! Allah seul sait. A L’évidence, il est nécessaire et utile de mieux connaître le djihad, pour mieux l’appliquer afin qu’il soit efficace . Le présent écrit ne prétend pas apporter une réponse ou un avis définitif. C’est  plutôt ,une invitation aux foundis, aux imams,  à mieux nous expliquer ce que c’est que le djihad et comment le pratiquer à Mayotte. Il n’est jamais trop tard pour bien faire .Un hadith dit : «  Tous les fils d’Adam sont des pêcheurs , et les meilleurs des pêcheurs sont ceux qui se repentent. »   Chers lecteurs, repentons nous et … «  entrons en masse dans la paix  »     

 

                                    

 

  • Divergences et Dialogues
  • Les Mosquées à Mayotte
  • Hadiths
  • Les Tarika ou Confréries
  • Lettres adressées
Le gouvernement de la France annonce un ISLAM FORT .  Il faut s'attendre à un islam déjà affaibli quelque part , ou à un islam faible , en ce ...
En décembre 2009 ou janvier 2010, le président français serait à Mayotte occupée : Pourquoi ?! Ne cherchez pas la vérité auprès de lui ; il ne la ...
Cette  liste  n’est  pas  complète  et il y a peut être  des  erreurs  et  des modifications . Pour proposition de correction veillez contacter : ...
Les Maorais à la Réunion avaient une association active et solidaire à St DENIS .Elle rendait d'énormes et précieux services aux Maorais en séjour ou ...
Les hommes et les femmes politiques de Mayotte reconnaissent qu'ils sont à contre courant de l'histoire . Ils croient avoir raison . Ils en sont même ...
Libération - 24 mai 2012 à 20:46 Récit Quelle réparation demander ? Qui indemniser ? Des associations relancent le débat lors d’un colloque organisé ...
Une  priorité  pour  l’état français Après la consultation du 29  mars  2009,  avec le résultat que l’on sait, la priorité à Mayotte pour l’état ...
L’UMP  a  été  élu  pour  la  départementalisation  immédiate. Il n’y a pas eu départementalisation immédiate. Il n’y aura jamais de ...
C’EST UN FAUX DEPARTEMENT, C’EST PIRE QUE LA CTM, LA CDM OU LE KATIBA, CAR LE PACTE C’EST : L’INEGALITE -DES IMPÔTS EN PLUS, LA VIE PLUS ...
Alors  que  des  départementeurs  ont  retrouvé leur  conscience  et  la  raison , certains  pataugent encore dans  l’illusion qu’ils  se  font  du  ...
ABDOULATIFOU  ALY  a  voté   pour  la  guerre en Afghanistan pays classés musulman Avec ce vote, impunément, les alliés vont donc pouvoir lâcher ...
Il  vaut  mieux envoyer de nouveaux, peut être parmi eux, on trouvera  de bons . Ceux  qui étaient là, n’ont pas fait leur preuve : Ils se sont ...
Pourquoi  cette  précipitation  du  ministre d’Outre-mer  à  Mayotte ?  Et d’abord  pourquoi effectuer son 1er  voyage à  Mayotte ? Et  pourquoi  ...
A  Mayotte  , du  haut  débit  on  en parle depuis   trop  longtemps  . Ceux  qui  prétendent  tout  savoir sur  cette  île, notamment  les  ...
La  participation  au  parrainage  de  madrassats  peut  se  faire  sous  différentes  formes   1-    PARTICIPATIONS  PERSONNELLES  ,ISOLEES  ET  ...
Depuis plus de trente ans, les mahorais ne cessent de revendiquer un statut comme s’ils n’en avaient pas. Ils  ne pensent plus qu’à ça et sont prêts ...
L’unanimité  politique : PCF, PS, LCR, MODEM, Ecologie Les Verts … pour  augmenter le  salaire  des députés : 1° S’ILS  SONTS  ELUS  OU  REELUS ...
La déontologie du métier de journaliste est manifestement à revoir. Un seul exemple suffit à montrer la nécessité de corriger cette déontologie là. ...
LES QUESTION SOULEVEES EN MOI :      En les écoutant, deux questions se sont soulevées en moi concernant le bien et le mal, puis la honte. Est- ...
UN MENSONGE CYNIQUE Le comité de tourisme  ou/et ses acolytes actuels, ont affiché un grand panneau portant : « KARIBOU MGUENI » en face du SLEC, ...
Ce début de Novembre 2009, déficit ou pas, les  élus de Mayotte continuent leurs voyages aussi chers qu’inutiles. Ils seront 50 à Colmar, sans être ...
MAYOTTE : UNE ENTREE BRUYANTE POUR LE JUDO   C’est bien connu, Mayotte importe tout, et ne produit rien. Après des articles, c’est au tour des ...
Près de 5% des électeurs ont voté non au département. Ce n’est pas négligeable si l’on considère les éléments suivants : Il n’y a pas eu de ...
Il faut d’abord constater que 40% c’est beaucoup pour une élection que l’on présentait injustement comme capitale. Comme l’aboutissement d’une lutte, ...
Lettre du grand cadi de Mayotte à monsieur le préfet et à monsieur le présidant du Conseil Général de Mayotte sur les problèmes fonciers à Mayotte. ...
C’est  la  loi  de  2OO1, dite  loi  statutaire  que  nous  suivons  à  Mayotte. Dans  cette  loi  , mesdames  et  messieurs , à  aucun  endroit , ...
Le  congrès  de  Tsingoni  en  juillet  ou  août 2006 , a  enterré  le  département. Ce  ne  sera  plus  qu’un  mauvais  souvenir. Souvenir  ...
Mayotte peut-elle devenir département tout en restant musulmane ? « Non ». Répond Foundi Kadhafi. Il affirme aussi que certaines de nos traditions ...
Tant que la plupart des Mahoraises et Mahorais ne voudrait pas lire, et se contente de croire à tout ce qu’on leur raconte,  à la radio et à la ...
COMMUNIQUE  DU  CREMM  N°3/2007          Les  membres  du  CREMM  et  toute  personne  positivement  intéressée , sont  invités  à mieux ...
LE DESEQUILIBRE ENTRE LES ILES CONTINUE A FAIRE DES VICTIMES L’enterrement collectif :  Selon Ma Madi, le 18 août 2007, à Mamoudzou, Mayotte, il y ...
A Mayotte, le droit commun français est complètement inadapté. Il ne règle rien . Au contraire, il complique tout.   Au lieu de passer leur temps ...
LES PROBLEMES FONCIERS A MAYOTTE                          1 - Le droit  1)      LE DROIT APPLIQUE = IL DOIT ETRE LE DROIT LOCAL. ...
QUESTIONS AU COMITE DE REFLEXION SUR LA MODERNISATION DU STATUT CIVIL DE DROIT LOCAL            Aux différentes autorités que nous avons ...
Projet de réalisation d'un espace culturel et de lieux de recueillement et de prière sur la commune de Mamoudzou : - Délibération du Conseil ...
Société Maoraise, qu’est-ce qui T’arrive ?  La société Maoraise est par essence, musulmane, comme toutes les autres sociétés (humaines, animales, ...
IL Y A DE LA PLACE POUR TOUT LE MONDE EN ISLAM  1- LES CONFLITS SONT INUTILES :              Dans les associations islamiques, dans les ...
FERA-T-ON UN JOUR LE BILAN DES VOYAGES A MAYOTTE ?   NECESSITE D’UN BILAN DE TOUS LES VOYAGES  Ce jeudi 29 Août 2007, un voyage est à ajouter à ...
LE MBIWI SATISFAIT MOINS CELLES QUI LE FONT ET CEUX POUR QUI ON LE FAIT           Les passagers, touristes ou pas, qui sortent de l’aérogare, à ...
Quels  sont  les  différents  types  de  tourisme  dans  la  région  et lequel choisir pour Mayotte ?  Mayotte peut bien tirer du tourisme un ...
A Mayotte, les vrais français ne sont pas ceux et celles qui crient, ou spontanément, ou parce qu’on leur a demandé, ou même parce qu’on leur a ...
LE DEPARTEMENT EST LE PLUS GRAND « BIDIYAT » DE L’HISTOIRE DE MAYOTTEESSAI DE DEFINITION DE BIDIYAT :         Le BIDIYAT  est une idée et une ...
Top
Nous utilisons les cookies pour améliorer notre site Web. En continuant à utiliser ce site, vous consentez aux cookies utilisés. En savoir plus…